Photo mystère N°23.

Encore une zone indéterminé du Sidobre, un Tor étrange avec des roches décalées sur leur large socle décalé lui aussi.

Des silhouettes claires qui à l’agrandissement se révèlent être encore plus mystérieuses, des fantômes d’humains ou de simples failles de strates détachées par l’érosion en « pelure d’oignon », celles-ci se trouvant  surexposées?

Difficile à dire, en tout cas cet ensemble ne ressemble à rien de connu, à moins que cet angle de prise de vue inhabituel ne nous révèle une agglomération connue imprenable aujourd’hui.

Photo N° 23, zone et roches indéterminées en Sidobre, cliché Roger Bel vers 1930.

Deux bouleaux restent debout dans les taillis fraichement dégagés.

La disposition de ces rocs et celle de la colline à gauche pourraient suggérer qu’il s’agit du Roc du Capel, décrit par les auteurs d’antan, ce roc est encore là aujourd’hui à l’est du chemin menant au Roc du Verdier.

Il suffit pour les plus courageux d’entre vous d’essayer de retrouver cet angle inédit…les ronces pourraient vous arrêter mais c’est ainsi, le Sidobre est sauvage et fait plus pour les sangliers que pour les touristes.

Bonne chasse et à vos crampons camarades.

Publicités

About jptho

Qui a dit "il a le coeur aussi dûr et froid que la pierre"? non non non! d'abord la pierre a une âme et je vais vous en apporter la preuve !
Cet article a été publié dans Geologic curiosity. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s