Burlats: Roc dal Piôt, secteur de la métairie du Roc..

Une  lectrice et  prospectrice opiniâtre du Sidobre m’a envoyé cette image en me demandant s’il s’agissait bien du Roc dal Piôt?

Ma mémoire n’avait pas retenu le mystère non élucidé de ce rocher devenu mythique…Notre lectrice éclairée  avait en mémoire les écrits de Nauzières :  » Nayral … parle de rocs dal Piot » dans le secteur du Roc…

Avec en tête l’image d’une « Piôt » qui signifie Dinde en occitan, notre aventurière parcouru le flanc sud-ouest du Pioch de la métaierie du Roc (Burlats).

Quand elle fit face à ce rocher, ce fut tout de suite l’association d’idées, en effet,  ne serait-ce pas la silhouette d’un dindon?  la tête tournée sur la gauche, la caroncule pendante sous son bec?

Cliché B.G. prospectrice opiniâtre du Sidobre 2012.
Le roc dal Piôt secteur Le Roc Burlats. En arrière plan, le secteur nord de Coulet.

Quelque soient les hypothèses de Nauzières quant à la situation des  Rocs dal Pioch – par les auteurs Nayral et Dumège- je crois que l’on peut accepter ce nouveau rocher comme faisant partie du bestiaire Sidobréen.

Après la Peyro Poul (Pierre Poule) et le Pico Poul, l’oie, Canto Gal (chante coq), et le roc de l’oiseau, un roc dal Piôt ne devrait pas dénoter.

Pour en revenir à ce mystère des Rocs dal Pioch il faut lire les écrits de Nauzières ci-joint:

Le Sidobre 1907, R. Nauzières. Extrait.

Les Piochs sont nombreux en Sidobre, en effet, ils parsèment le cadastre du massif.

Les rochers du Pioch peuvent être si nombreux… les auteurs d’antan devaient singulièrement manquer d’informations pour être si confus.

Le Pioch du Lauzet -495m- domine effectivement le valon du Lignon et de La Ferrière et supportent de nombreux rocs tremblants (les RT Dumège et RT de Campsoleil ainsi que les RT Jumeaux Andrieux).

De la même façon, le Pioch situé entre Corbière et la métaierie du Roc (464 m) comporte -contre l’avis de Nauzières- un Roc Tremblant très discret et découvert que récemment par J-L Carles.

Le toponyme Pioch a peut être été transformé en Piot par erreur… de plus,  le mot Piot s’il devait désigner un dindon comporterait un accent circonflexe sur le O: Piôt et serait écrit au singulier -car il n’y a qu’un roc et de plus non tremblant-.

Malgré les nombreux doutes sur le fait que Nayral ait voulu désigner un autre rocher que celui découvert par notre prospectrice opiniâtre, cette découverte reste de premier ordre tant la ressemblance avec l’animal est frappante.

Bravo donc à B.G. pour  sa perspicacité et cette belle invention.

Publicités

About jptho

Qui a dit "il a le coeur aussi dûr et froid que la pierre"? non non non! d'abord la pierre a une âme et je vais vous en apporter la preuve !
Cet article a été publié dans Geologic curiosity. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s