Roc mystère n°14.

De nombreux rocs nommés « capel »* évoquent toutes sortes de couvre-chefs oubliés un peu partout en Sidobre.

Du chapeau du curé en passant par celui du gendarme, des tricornes aux bérets, nous trouvons aussi un bonnet phrygien*…

Le roc pris par Georges Terrail vers 1960.

Ou plutôt nous ne trouvons plus. En effet, ce bonnet là figurait dans les guides de Denis et Colrat* mais de nombreuses reconnaissances sur le site nous ont laissés bredouille.

Le site? il figure sur les cartes des anciens guides*de Denis, situé près du ruisseau de Rieu-Maud (Rieu-Maur sect. Carauce).

Quand on découvre ce site aujourd’hui on peine à croire que le bonnet ne se soit pas « envolé », tout n’est que taillis couvrant difficilement les stigmates de l’exploitation granitière des années 70 à 2000.

An 2.000, secteur du Bonnet Phrygien et de la Yole Colrat.

Se peut-il que dans ces taillis demeure encore le Phrygien? qui sait? seuls le plus courageux d’entre vous ayant une âme de sanglier  pourront affronter les ronces…

Ma dernière visite du secteur remonte à l’an 2000 et, point de bonnet! par contre non loin du ruisseau rive droite, j’ai retrouvé le roc « yole Colrat » dont la forme élancée ne laissait aucun doute. Posée sur une grande aire granitique, la yole était échouée comme l’arche de Noé du Mont Arrarat. 

La Yole Colrat en l'an 2000.

Un Bonet Phrygien trouvé par Mr Gâches.

Sur le web, un jour en tapant le mot « phrygien » je suis tombé sur un roc du Sidobre photographié par Bernard Gâches un artiste de Rocquecourbe.

 Alors, il existe bel et bien un autre bonnet dans les forêts du Sidobre, mais, là aussi, point de coordonnées géograpiques.

Deux mystères à élucider avant que ce dernier disparaisse à son tour.

*Bonnet Phrygien : chez les grecs et les romains, ce bonnet était celui des esclaves affranchis, d’où le symbole de liberté qu’il représente (1789).

 *Capel: chapeau en occitan.

*Denis André : auteur d’un guide épuisé aujourd’hui mais disponible en Bibliothèque ou sur le blog : Sidobre Terre de Légende d’Emmanuel Huc.

Publicités

About jptho

Qui a dit "il a le coeur aussi dûr et froid que la pierre"? non non non! d'abord la pierre a une âme et je vais vous en apporter la preuve !
Cet article a été publié dans Geologic curiosity. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s