Boulders of the world : Tafraout, Morocco.

.

   

Chapter 3 : Un artiste a t’il le droit de modifier et de peindre un patrimoine géologique mondial ?

Oui, dans certains pays qui se laissent polluer par le délire d’un peintre : Jean Vérame, plasticien français qui se permet de peindre sur les paysages naturels…

En 1984, il balance 18 tonnes de peinture bleue sur les chaos, ce saccage a pris trois mois, Hassan II est ébloui par la beauté de cette oeuvre…

A 180 km au sud d’Agadir et à 1200 mètres d’altitude dans l’Anti-Atlas, les chaos de granit de Tefraout dans la vallée des Ammeln sont hallucinants, les villages s’intègrent parmi les tors de granit rose, un enchantement.

Les Blue Rocks dénotent dans ce désert minéral, de l’art ? pas sûr, qu’en pensez-vous ?

Oh bien sûr c’est pas pire que des carrières mais bon…le temps devrait effacer ces outrages inutiles.

il s’agit du fameux Land Art, j’espère qu’il ne viendra pas en Sidobre pour transformer les boules de granits en nains de jardins ou en pays des Shtroumphs…

Publicités

About jptho

Qui a dit "il a le coeur aussi dûr et froid que la pierre"? non non non! d'abord la pierre a une âme et je vais vous en apporter la preuve !
Cet article a été publié dans Geologic curiosity. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s